RSS

Archives de mot-clé : aîné

Avis de recherche : relationniste

J’ai sursauté la semaine dernière en entendant M. Eddy Savoie, propriétaire des Résidences Soleil, se défendre à l’animatrice Marie-France Bazzo de n’avoir aucun professionnel en communications pour le conseiller, après qu’elle lui ait demandé s’il était dans une « opération » de relations publiques. Avouez que la question était pertinente. Ayant entretenu le silence radio depuis le début de ses procédures judiciaires envers Mme Thériault-Martel, la soudaine disponibilité de M. Savoie à réaliser des entrevues pouvait sembler opportuniste.

Photo : Radio-Canada/Marie-Ève Tremblay

Photo : Radio-Canada/Marie-Ève Tremblay

L’homme d’affaires dit vouloir défendre sa réputation et a emprunté — avec force — la voie des tribunaux. Or, un bon conseiller en relations publiques, recruté au départ, lui aurait fait économiser bien des frais légaux, tout en l’aidant de façon bien plus efficace à gérer la situation en limitant son impact sur votre réputation et, par conséquent, celle de son entreprise.

Car la bataille de la réputation, c’est aussi et surtout dans l’arène de l’opinion publique qu’elle se joue. En ne misant que sur le légal et en négligeant la communication avec ses divers publics, M. Savoie l’a déjà perdue et aucun jugement d’appel, aussi favorable soit-il, ne l’aidera à regagner la crédibilité perdue.

Et avec sa réaction face à la démission en bloc, cette semaine, d’une dizaine d’employés du CHSLD de Saint-Lambert, M. Savoie a de nouveau fait la démonstration de son manque à gagner en terme de sensibilité face aux enjeux liés à la réputation.

La réputation de M. Savoie est étroitement liée à celle de son entreprise. Et avec le succès des Résidences Soleil au cours des dernières années dans le secteur de l’hébergement des aînés, elle est devenu un symbole, une cible que des individus ou des groupes d’intérêts chercheront à attaquer à grands renforts de couverture médiatique. Dans ce contexte, il serait plus avisé pour M. Savoie de revoir sa position et de solliciter conseil auprès d’un professionnel en relations publiques qui pourra, entre autres, l’aider à :

  • mieux comprendre la relation d’inter-influence entre son entreprise et ses diverses parties prenantes;
  • créer et maintenir une relation de confiance positive et constructive avec ses divers publics internes (employés, syndicats);
  • renforcer ses relations avec ses alliés (partenaires, clients et employés satisfaits) qui pourront l’aider à se défendre, advenant une critique sur la place publique;
  • comprendre le rôle et le langage des médias;
  • l’aider à mettre de l’avant la contribution positive de son personnel et de ses établissements envers nos aînés;
  • comprendre que le développement de son entreprise passe aussi par une bonne gestion de ses enjeux et que sa réputation personnelle est indissociable de celle de son entreprise.

Bref, il n’est pas trop tard pour reconsidérer sa position et s’engager dans un processus constructif, positif et durable de relations avec ses publics… et non d’une simpliste tournée média devancée et suivie d’un lourd silence, prêtant ainsi trop facilement flan à la critique et lui évitant toute chance de faire passer son message.

 
Laisser un commentaire

Publié par le septembre 2, 2014 dans RP

 

Mots-clés : , , , ,